Les différents types de faire-part

faire-part

Définition d’un faire-part

Le faire-part est la technique généralement utilisée pour annoncer une nouvelle ou un évènement à son entourage. Il est possible d’envoyer un faire-part à ses proches , ses amis ou à sa famille, pour informer d’une naissance, d’un baptême, d’un mariage, de fiançailles, d’une confirmation, d’un décès ou de tout autre évènement. Le faire-part peut, dans certains cas, être accompagné d’une lette d’invitation.

Le faire-part est généralement imprimé et envoyé par courrier au destinataire. Il peut prendre la forme d’un fichier informatique et est transmis par courriel ou par la poste. 

Histoire du faire-part

Le faire-part ne date pas d’aujourd’hui. Ses origines remontent à ce qu’on appelait autrefois la lettre de décès que l’on porter directement. Généralement, les lettres de décès sont de forme rectangulaire, et portent souvent des vignettes ou une lettre décorée , toujours le V avec les inscriptions : « Vous êtes priés d’assister… » décorée avec des ornements spéciales . Un faire-part s’envoie quelques jours après l’événement et s’adresse aux personnes qui n’ont pas reçu d’invitation. Au début du XIXe siècle les lettres de décès ont considérablement grandis pour atteindre un format d’in-plano. 

Les différents types de faire- parts

Le faire-part de naissance est une petite carte généralement envoyée par les parents à la naissance d’un enfant. Les destinataires, qui sont généralement la famille et les amis des parents la reçoivent plusieurs semaines, voire plusieurs mois après la naissance du bébé. Il se compose de deux éléments principaux et inchangeables : le prénom du bébé et le jour de sa naissance. D’autres éléments peuvent y être inscrits comme le poids et la taille du bébé à la naissance, un petit mot des parents directement sur la carte ou rajouté à la main pour personnaliser le message , une ou plusieurs photos de l’enfant peuvent y être rajoutées .

Le faire-part de mariage prend la forme d’un carton double plié au format 15,5 x 20 cm. Il s’agit d’un carton identique aux deux familles des futurs époux qui contient différents feuillets dont chacun a une fonction bien précise. La calligraphie utilisée est souvent la lettre anglaise du XVIIIe siècle.
Pour un faire-part plus moderne de nouvelles techniques sont utilisés, comme par exemple l’utilisation de tampons encreurs a certains endroits du faire-part qui donne une impression plus personnalisé qu’une impression classique et très moderne.

Le faire-part de baptême est envoyé généralement quelques semaines avant le baptême de l’enfant. Il peut prendre la forme d’ une « lettre double » ou parfois d’ un « carton en bristol » avec, la plupart du temps, une photo du nourrisson que l’on met dans une enveloppe à patte triangulaire.